+

Echapperons-nous?

 

 

Théâtre de Galafronie

Théâtre jeune public dès 8 ans

« Avec une épure éloquente et des comédiens craquants, ce conte psychanalytique ouvre sur des milliers d’interprétations mais surtout sur un parfum d’émancipation permis par un imaginaire débridé. « 

[C. Makereel – le Soir]

 

 

Le spectacle

Il était une fois une porte
Une porte du bout du monde
Une porte au bout du conte

Entre plaine et forêt se tissent des liens invisibles
Semant le doute ou la révolte
Réveillant les peurs et les cauchemars

Un chien, un corbeau, un chaperon sont pris dans la spirale de leur histoire
Une histoire qui tournicote
Qui s’égare et puis s’oublie
Qui s’invente à la croisée des chemins
Depuis longtemps, depuis toujours

Pour longtemps ou pour toujours ?

Distribution

Ecriture collective de plateau
Ecriture inspirée de Le Petit Chaperon Rouge et Vieux loup de Jean Debefve et Christine Horman
Interprétation Cécilia Kankonda, Ninon Perez et Guy Rombaux
Mise en scène Fanny Lacrosse
Scénographie Guy Carbonnelle et Marianne Hansé
Création costumes Charlyne Misplon
Création lumière Caspar Langhoff
Création sonore Anaïs Elba
Photo et vidéo  Quentin Devillers

www.galafronie.be

Merci à Jean Debefve qui nous a réunis autour de ce projet artistique dont il est à l’initiative, merci à Nicolas Fitzman qui nous a prêtés main forte à la création sonore, merci aussi à Félicie Artaud pour son regard extérieur, et enfin merci au Théâtre 140 qui nous a ouvert ses portes.
Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

La presse

Galafronie tire sa révérence en revisitant l’histoire du petit chaperon rouge. Et elle ne pouvait rêver de plus beau point final que ce théâtre gourmand, esthétiquement élégant. Elle ne pouvait espérer plus bel adieu que ce conte psychanalytique ouvrant sur des milliers d’interprétations mais surtout sur un parfum d’émancipation, permis par un imaginaire débridé.

C. Makereel – le Soir

Fidèle à lui-même, le Théâtre de Galafronie est restée dans le monde onirique de l’enfance avec une interprétation physique et réjouissante qu’il s’agisse de Guy Rombaux dans le rôle du chien-loup, de Cecilia Kakonda dans celui du corbeau ou de Ninon Perez en chaperon. Soignée jusqu’au bout des branches de la forêt lointaine, la scénographie emporte l’enfant dans l’atmosphère du conte, lui faisant presque oublier qu’il est au théâtre.

Laurence Bertels – La Libre Belgique

Revue de presse complète

Le calendrier 2018-2019

Eté

_______

Automne

Du Me 24 au Ve 26 octobre 2018
Théâtre La montagne magique, Bruxelles (B)

Du Ma 4 au Je 6 décembre 2018
Maison de la culture d’Arlon (B)

Du Je 13 au Sa 15 décembre 2018
Central, La Louvière (B)

Hiver

Di 23 décembre 2018
Centre culturel d’Ottignies (B)

Sa 23 février 2019
Cité miroir de Liège (B)

Di 24 février 2019
Centre culturel de Braine-l’Alleud (B)

Me 27 et Je 28 février 2019
La Maison du théâtre, Amiens (FR)

Lu 4 et Ma 5 mars 2019
La Castine, Reichshoffen (FR)

Ma 19 et Me 20 mars 2019
Centre culturel de Verviers (B)

Printemps

Du Me 27 au Ve 29 mars 2019
Maison des Cultures de Molenbeek, Bruxelles (B)

Ma 2 avril 2019
Le Kiosque, Mayenne (FR)

Je 4 et Ve 5 avril 2019
Très tôt théâtre, Quimper (FR)

Ma 23 avril 2019
Le Palace – Centre culturel d’Ath (B)

Ve 26 avril 2019
La Fabrique, Frameries (B)

Ma 7 mai 2019
Centre culturel de Bertrix (B)

Vidéo 1:54 min.

© Quentin Devillers

+32 2 377 93 00

Chargée de diffusion : Anne Hautem

anne.hautem@mademoisellejeanne.be

Assistante administrative : Valérie Kohl

valerie.kohl@mademoisellejeanne.be